GO UP
Image Alt

Souvenirs d’Indonésie

Accueil > Vos souvenirs > Indonésie

Trois amis mauriciens, Jimmy, Clifford et Ludovic, racontent leurs souvenirs de voyage en Indonésie.

Nous avons des amis qui étaient allés à Bali l’année dernière et avec Jimmy et Ludovic on s’est décidé à nous aussi découvrir cette île à la mode. L’objectif était de passer une dizaine de jours et explorer la région en alternant plage, sports, culture et rencontre avec les locaux ; bref en profiter au maximum, mais sans forcément planifier toutes nos journées à l’avance, avoir la liberté et se décider au jour le jour. Ludovic s’était vu offrir la carte Exclusive Traveler de l’agence, par son entreprise. Du coup, tous nos souhaits se sont réalisés grâce à la conciergerie, qui était liée à sa carte et qui nous a été très utile pendant tout notre séjour en Indonésie !

Envie de partir ?

Demandez votre devis personnalisé

Après un passage par Dubai, nous sommes arrivés à Denpasar, l’aéroport de l’archipel, bien fatigués mais heureux de notre vol. Nous avons profité de notre après-midi pour visiter le Chef-lieu de l’île.

On ne pouvait pas manquer le temple de Jagatnatha en plein centre de la ville. On a flâné sur la place historique, Puputan Square, et visitez le très intéressant musée de Bali, regroupant sculptures, costumes et masques de cérémonie. Finalement on a fini à la plage de Sanur. La soirée s’est prolongée un peu au Purit Satrian Hotel.

Le lendemain, notre chauffeur nous emmena visiter le sud de l’Île, Kuta, Legian et Canggu le Saint Tropez de l’île !

Ces anciens villages de pêcheurs ne forment plus qu’une seule et même ville aujourd’hui. La route qui les relie est bordée de boutiques, restaurants, bars !

La plage est immense. Kuta beach est la Mecque du surf. Impressionnant le nombre de surfeurs au soleil couchant quand nous y étions. Nous n’avons pas pu résister lors de notre séjour au massage à l’huile de coco, un must !

Au sud-ouest de l’île se trouve la presqu’ile de Bukit. La beauté sauvage de certains panoramas, faits de criques au sable blanc, sont une merveille pour le regard. Tel qu’à Jimabaran, par exemple, qui forme une belle anse, avec quelques bateaux de pêcheurs où les gens viennent directement près des barques acheter les poissons. Les restaurants de la plage vous les cuisinent sur des barbecues en faisant brûler les coques de coco ! Il faut regarder le coucher de soleil au Kisik Bar & Grill, trop génial !!

Nous avons eu notre moment de spiritualité en allant faire une prière au Temple Pura Luhur Uluwatu, dédié au dieu de la mer, à flanc de falaise… Impressionnant, surtout avec les silhouettes des danseurs au crépuscule, autour d’un grand feu.

Le spectacle le plus incroyable est la vue sur les surfeurs les plus téméraires qui affrontent des vagues grandioses au bas des falaises.

Le plus beau était notre hôtel, la Villa Sugai. LAhLANhLA Voyages Privés nous avait trouvé un lieu de rêve. Un petit paradis. De construction traditionnelle, d’un goût sublime, avec ses piscines, ou bassin aux eaux cristallines ou recouvert de pétales de fleurs, les chambres avec lit à baldaquin, une nature luxuriante, et tout pour le bien être, c’est l’endroit où il faut aller, surtout en duo. Mais nous avons eu le plaisir d’être servi comme des nababs et même si à Maurice nous avons de superbes hôtels, à part le 20° Sud ou la Kase Chamarel, peu ont ce bon goût intimiste, loin de la foule.

Nous avons repris la découverte de l’île après quatre jours sur les plages, et de surf, et avons pris la direction d’Ubud. Au Sud de l’île à l’intérieur des terres, reconnue pour sa médecine traditionnelle et centre de ressourcement. Mais c’est aussi le foyer de l’art Balinais avec son conservatoire. Danses, peintures, sculptures, musées et artisanat font d’Ubud un village foisonnant de vie et de culture. Le spirituel n’est jamais loin. Il suffit de cheminer dans la Forêt Sacrée des Singes. Dans un vallon encaissé, cette épaisse végétation, parcourue par des chemins dallés, vous permet de rencontrer la communauté de macaques. Le singe ici est sacré, et le lieu compte trois temples du XIVème siècle.

La beauté sauvage de certains panoramas, faits de criques au sable blanc, sont une merveille pour le regard.

Nous avons eu droit au traditionnel spectacle d’ombres chinoises, féérique ! Nous nous sommes essayés au Yoga, pas si facile… et spa tous les jours ! Il faut dire que chaque jour nous faisions du vélo, qui est le meilleur moyen pour se déplacer. Ainsi nous avons visité les rizières, les villages alentour comme Bedulu, ancienne capitale d’un empire local, la grotte de Ganesh, les ruines d’un temple. Les cascades et les terrasses verdoyantes, sont un ravissement pour les yeux.

Parmi les activités que nous avions prévues, nous nous sommes joints à un groupe de femmes balinaises pour apprendre la peinture sur batik. Nous avions quelques doutes sur l’intérêt d’une telle expérience, mais finalement ce fut une belle après-midi, et nous avons beaucoup appris et ri avec ces femmes, pleine joie et de sagesse.

Là aussi, nous avions un hôtel hors des sentiers battus, magnifique dans cette nature luxuriante. Le Capella est un hôtel juste incroyable, on en prend plein les yeux ! Le service est parfait, mais surtout la décoration de l’hôtel, qui est de très bon goût là aussi. Et que dire du feu de camp, la tente des officiers, la piscine, et les chambres où on est si bien. Cet endroit rend votre voyage unique, époustouflant. Les gens de Bali sont très gentils, mais ici, ils ont choisi les plus gentils et les plus professionnels. Mention spéciale aux dames du spa qui vous prodiguent des soins exceptionnels. Sans oublier Matthew, le chef australien qui enchante vos papilles matin, midi et soir. Si vous visitez plusieurs hôtels durant votre voyage à Bali, surtout finissez par celui-là car c’est de loin le plus bel hôtel !

Nous avons vu encore plein de choses sur Bali, mais notre séjour n’a pas suffi pour tout voir ! C’était juste un voyage exceptionnel, vraiment sur-mesure. Il faudra que je demande à LAhLANhLA Voyages Privés de m’organiser mon prochain voyage avec mon amie cette fois !